Thème de TPE

11122013

Initialement, pour notre sujet de TPE, nous avons décidé de prendre comme thème : « l’argent ».  Ensuite nous avons eu l’intention de nous orienter vers l’argent dans le sport, enfin, nous avons choisi de travailler sur l’influence de l’argent dans les jeux olympiques, en d’autres thermes : « l’argent est-il une valeur olympique » ?

Pour ce TPE, l’objectif premier n’est pas de voir pas l’aspect « principal » des olympiades, à savoir le sport,  mais plutôt de découvrir et de faire découvrir les dessous des jeux olympiques du point point de vue économique et politique. Ainsi nous dénoncerons comment un événement sportif protégeant des valeurs s’est transformé en un événement lucratif, ayant oublié ses valeurs initiales plaçant, de fait,  le sport en deuxième position.

Pour appuyer notre thèse nous commencerons par une présentation globale du fonctionnement des jeux puis nous étudierons en détail le système de corruption au niveau des jeux olympiques .




Montage

13022014

Nous avons questionné plusieurs personnes sur le Comité International Olympique et sur les Jeux Olympiques.




Les valeurs olympiques

29012014

En rétablissant Les Jeux olympiques en 1894, Pierre de Coubertin voulait fonder un mouvement international qui favoriserait une culture intégrée de l’athlétisme et de l’éducation, et faire du sport un modèle de paix et d’harmonie et de protéger un ensemble de valeur qui sont :

- L’ Excellence : donner le meilleur de soi-même, sur le terrain de jeu.

- L’amitié : (au cœur même du mouvement olympique) Elle nous encourage a percevoir le sport comme un outil de compréhension mutuelle entre les individus et les peuples du monde entier.

- Le respect : Respect de soi-même et de son corps, des autres, des règles et des règlements, du sport et de l’environnement. Et directement lié au sport, le respect signifie fair-play, lutte contre le dopage et contre tout ce qui est contraire à l’éthique.

 

 

 

Olympic Flag




Le CIO qu’est ce que c’est ?

29012014

Le CIO  (Comité International Olympique ) est une organisation internationale non gouvernementale à but non lucratif. Il a été crée le 23 Juin 1894 par Pierre de Coubertin.  Son siège est à Lausanne en Suisse abritant  les bureaux administratifs et l’autorité des JO. Le CIO est composé de 115 membres qui élisent un président pour 8 ans. Les membres sont recrutés par cooptation. On y trouve des athlètes actifs, des anciens athlètes, ainsi que des présidents ou des dirigeants au plus haut niveau des Fédérations Internationales de sports (FI) ou d’organisations internationales reconnues par le CIO.  Celui-ci est financé par les droits télévisions et les partenariats avec des sociétés multinationales. Les membres du CIO élisent les villes qui accueilleront les JO. 

Selon la Charte olympique, le rôle du CIO est:

 

  • d’encourager et soutenir la promotion de l’éthique dans le sport ainsi que l’éducation de la jeunesse par le sport, et de s’attacher à ce que l’esprit de fair-play règne dans le
    sport et que la violence en soit bannie ;

  • d’encourager et soutenir l’organisation, le développement et la coordination du sport et des compétitions sportives ;

  • d’assurer la célébration régulière des Jeux Olympiques ;

  • de coopérer avec les organisations et les autorités publiques ou privées compétentes aux fins de mettre le sport au service de l’humanité et de promouvoir ainsi la paix ;

  • d’agir dans le but de renforcer l’unité et de protéger l’indépendance du Mouvement Olympique ;

  • de s’opposer à toute forme de discrimination affectant le Mouvement Olympique ;

  • d’encourager et soutenir la promotion des femmes dans le sport, à tous les niveaux et dans toutes les structures, dans le but de mettre en oeuvre le principe de l’égalité entre
    hommes et femmes ;

  • de diriger la lutte contre le dopage dans le sport ;

  • d’encourager et soutenir les mesures protégeant la santé des athlètes ;

  • de s’opposer à toute utilisation abusive politique ou commerciale du sport et des athlètes ;

  • d’encourager et soutenir les efforts des organisations sportives et des autorités publiques pour assurer l’avenir social et professionnel des athlètes ;

  • d’encourager et soutenir le développement du sport pour tous ;

  • d’encourager et soutenir une approche responsable des problèmes d’environnement, de promouvoir le développement durable dans le sport et d’exiger que les Jeux Olympiques soient organisés en conséquence ;

  • de promouvoir un héritage positif des Jeux Olympiques pour les villes et les pays hôtes ;

  • d’encourager et soutenir les initiatives qui intègrent le sport à la culture et à l’éducation ;

  • d’encourager et soutenir les activités de l’Académie Internationale Olympique (AIO) et d’autres institutions qui se consacrent à l’éducation olympique.

 

Le CIO est devenu une entreprise commerciale

Si les Jeux Olympiques ont été réinstaurés pour propager les valeurs du sport à travers le monde force est de constater qu’ils sont devenus aujourd’hui une véritable manne financière pour le CIO. Les contrats de sponsoring et la vente des droits de diffusion aux chaines de télévision génèrent des milliards de dollars de Chiffre d’Affaire.

  • Près d’un milliard de dollars de gain grâce aux sponsors:

Toutes les marques rêvent de pouvoir faire de la publicité pour conquérir de nouveaux marchés et de nouveaux clients. Or tous les quatre ans, les jeux olympiques représentent une opportunité en or pour les marques ! 34,5 millions de personnes suivent les jeux olympiques à travers le monde, ce sont autant de clients potentiels pour les marques.

Coca-Cola, Samsung, Mac Donald’s ne se sont pas trompés : les Jeux Olympiques sont l’endroit où il faut être vus pour séduire les populations. Et ils ne lésinent pas sur les moyens pour avoir le droit de sponsoriser les JO. Ainsi le CIO a pu empocher 957 millions de dollars grâce à l’exposition médiatique des JO de Londres, un record ! Les JO de Pékin obtiennent la 2ème place avec 866 millions de dollars.

  • Les droits de diffusion rapportent près de 4 milliards de dollars:

Le CIO peut remercier la télévision, au niveau mondial c’est près de 4 milliards de dollars de droits de diffusion déboursés par les chaines de télévision.

A titre d’exemple, France télévisions n’a pas hésité à investir 50 millions d’euros pour être le seul diffuseur des Jeux Olympiques en France. A cette somme il faut rajouter les 12 millions d’euros versés par TF1 pour pouvoir diffuser les cérémonies d’ouverture et de clôture.

Un investissement qui rapporte gros au CIO mais pas aux chaines. France Télévisions peut espérer un retour de 6 millions d’euros et TF1 6,4 millions d’euros en revendant de précieuse secondes de publicité.

 

Qu'est-ce que le CIO ? 264143_siege-du-comite-international-olympique-a-lausanne-en-suisse

 

 

 




les objectifs visés par les jeux olympiques

29012014

BUT explicite:

(extrait de la charte olympique)

1. L’olympisme est une philosophie de vie, exaltant et combinant en un ensemble équilibré les qualités du corps, de la volonté et de l’esprit. Alliant le sport à la culture et à l’éducation, l’olympisme se veut créateur d’un style de vie fondé sur la joie dans l’effort, la valeur éducative du bon exemple et le respect des principes éthiques fondamentaux universels.

 

2. Le but de l’olympisme est de mettre le sport au service du développement harmonieux de l’homme, en vue de promouvoir une société pacifique, soucieuse de préserver la dignité humaine.

 

4. La pratique du sport est un droit de l’homme. Chaque individu doit avoir la possibilité de faire du sport sans discrimination d’aucune sorte et dans l’esprit olympique, qui exige la compréhension mutuelle, l’esprit d’amitié, de solidarité et de fair-play. [...]
5. Toute forme de discrimination à l’égard d’un pays ou d’une personne fondée sur des considérations de race, de religion, de politique, de sexe ou autres est incompatible avec l’appartenance au mouvement olympique.

 

BUT implicite pour le pays organisateur:

Officiellement les JO sont un rendez-vous majeur de l’univers du sport, cependant derrière ces compétitions, se cache un véritable enjeux national, tant au niveau économique que politique. Ainsi D’après Zoran Vucinic , président de la région Russie, Biélorussie et Ukraine de Coca-Cola, « quand vous amenez des événements de cette ampleur dans un pays, cela laisse un héritage tel que des infrastructures, de l’optimisme, des emplois, et parfois même de nouvelles industries comme le marketing sportif.

  • But sportif :

Les sportifs du pays organisateur ont de quoi être content, car  la construction des infrastructures permettra à l’avenir d’organiser de nombreuses autres compétitions sportives. Ce sont des investissement à long terme.

Prenons l’exemple de Sotchi : De nouvelles voies ferrées, de nouvelles autoroutes, des stades, des hôtels, des patinoires, des quartiers résidentiels et un aéroport sont sortis de terre en un temps record, transformant cette station balnéaire auparavant paisible, qui abrite la villa de Staline, en un complexe sportif de niveau international.

  • But économique :

Les jeux olympiques sont toujours synonyme d’apport de richesse extérieure pour un pays.

Selon David Cameron et le maire de Londres : la capitale anglaise aurait d’ores et déjà bénéficié de 11,6 milliards d’euros de retombées économiques suite aux JO d’été de 2012.

1) Les J.O permettent toujours la création d’emploi, c’est le cas de Londres en 2012 : Le maire de Londres : Boris Johnson, aurait  revendiqué la création de 31.000 emplois liés directement ou non au dynamisme impulsé par les JO.

Par exemple dans l’informatique, de nouveaux emplois vont devoir être créés  pour que les lignes téléphoniques d’urgence soient sécurisées. « La couverture du réseau Wi-Fi étendue et toutes les mesures devront être prises afin d’éviter les cyberattaques », prévient Paul Winchester, directeur opérationnel au sein du cabinet de recrutement IT Greythorn.

Des besoins qui auront des conséquences directes en termes de recours à du personnel qualifié dans les domaines informatique et télécoms et qui devraient permettre, selon le cabinet, de générer près de 5 000 emplois dans ce secteur,  pour un montant total moyen de rémunération estimé à 250 millions de livres sterling (c’est-à-dire 290 millions d’euros).

2) De plus il est à noter que les JO apportent en général de nombreux spectateurs venus suivre les épreuves.  Les professionnels évaluent à 300.000 le nombre de visiteurs internationaux aux JO de Londres, incluant les athlètes, les officiels et le public. Ainsi ces visiteurs auraient dépensé plus de 450 millions de livres (572 millions d’euros) au cours de la première semaine des Jeux. Ce furent de bonnes rentrées d’argent pour les commerces londoniens.

3) Il y a aussi un net avantage à la suite des JO pour le secteur touristique, car la publicité faite au pays va le rendre très attractif. Iounus-bek Evkourov, le président d’Ingouchie dira : Nous avons d’ores et déjà plus de touristes qu’à l’époque de l’URSS, et nous approchons des 100 000 personnes par an.

4) Ensuite nous pourrons remarquer que l’économie du sport se développe à l’issue des jeux olympiques. Ainsi, il y aura une augmentation de la pratique sportive et une augmentation des achats d’équipements sportif dans les magasins.

les objectifs visés par les jeux olympiques e1ae6920-d57d-11e1-b4b1-a907de412742-493x673

  • But politique :

En participant aux JO les pays peuvent affirmer leur puissance, par exemple en 1936, les jeux olympiques ont permis au parti NAZI d’Hitler de promouvoir leur régime, la supériorité de la race « aryenne » dans le monde, une grande comédie ou l’Allemagne a remporté un total de 89 médailles en devenant la « nation victorieuse ». Ce sont des jeux qui ont été presque parfaits pour l’Allemagne.

File:Bundesarchiv B 145 Bild-P017073, Berlin, Olympische Spiele im Olympiastadion.jpg

 

En revanche pour les pays en voie de développement il y a peu d’intérêt:  ils ont trop peu de chance de se démarquer des grandes puissances comme les États-Unis, la chine, la Russie…

e21ce52a_invest_468

On peut donc se rendre compte à quel point les enjeux quant à l’organisation et à la paticipation aux JO sont nombreux et importants, et qu’ils vont pousser certains Etats à utiliser des méthodes peu loyales ( pots de vin et autres corruptions…) pour influencer les choix d’un C.I.O. déjà bien complaisant.

 







My marketing |
StratégiEntreprise |
Rducjouet |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Cours d anglais Lyon Forma...
| Greeninnovationagency
| WAYPOINT-Pascal Bachimont